Petit moment de respiration obligé avec le nouvel album de Bagaï dont nous découvrons le catalogue musical. En effet si comme nous vous avez besoin de couper quelques minutes, vous accorder une parenthèse musicale de qualité, “À l’endroit où dorment les hyènes” de la chanteuse canadienne s’impose comme la bonne solution.

Avec une facilité à vous embarquer dans un univers musical aérien qui se distingue entre autres par la qualité de la réalisation, Bagaï ne loupe pas sa cible. Comme à une addiction, vous êtes accrochés, vous avez besoin de ce moment de fraîcheur qui est une belle bande originale à votre journée. Les lignes de chant sont belles, dévoilée avec perfection sur des musiques tout aussi réussies les unes que les autres.

Nous n’allons pas vous faire de longs discours sur la qualité de la production car ici, aucune faute de goût et cette-ci laisse une belle place à l’expression du talent de Bagaï. Vous remarquerez également que le projet est très égal qualitativement. D’une chanson à une autre, le niveau est très bon, la chanteuse vous fait découvrir pièce par pièce l’étendu de “À l’endroit où dorment les hyènes” que nous vous recommandons de découvrir sans plus attendre.

Add comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.