Connect with us

Hi, what are you looking for?

Entretiens Écrits

L’entretien Exclusif avec Failing Saints

Nous sommes un groupe de musique électronique basé en Angleterre, et nous écrivons et enregistrons notre propre style de musique…

Bertrand K.
● Bonjour Failing Saints,
Nous vous remercions infiniment d’avoir accepté cette interview exclusive. Pour nos lecteurs sur Info Musique qui pourraient ne pas vous connaître encore, pourriez-vous vous présenter brièvement ?

Failing Saints
● Bonjour, vous êtes les bienvenus. Nous sommes un groupe de musique électronique basé en Angleterre, et nous écrivons et enregistrons notre propre style de musique depuis bien trop longtemps, dans l’ombre. Nous avons décidé qu’il était temps de partager notre passion avec le monde.

Bertrand K.
● Pourriez-vous nous partager votre parcours musical et ce qui vous a motivé à former un groupe ?

Failing Saints
● Tout a commencé il y a des années lorsque l’un de nous a acheté un enregistreur 4 pistes Tascam et un autre un synthétiseur Casio CZ-101. Armés d’un micro, de quelques idées et d’une grande dose de pratique, nous avons commencé notre voyage. Des années d’expérimentation, d’amélioration, d’abandon et finalement de redémarrage, de persévérance, de recherche de confiance en nous, mille faux départs, déceptions, distractions… nous ont conduits à où nous sommes aujourd’hui. Nous sommes désormais confiants dans nos résultats, reflétant nos années d’expérience et d’amélioration constante de nos compétences en écriture et en enregistrement pour présenter notre musique au public. Ce fut un long voyage, mais extrêmement instructif et enrichissant, nous offrant une véritable formation à la manipulation et à la composition sonore. Nous espérons que notre musique plaira à certaines personnes !!

Bertrand K.
● Quels artistes ont influencé votre style musical ?

Failing Saints
● Cette question est vraiment difficile à répondre. Nous sommes influencés par une palette éclectique de goûts et d’influences. Ce qui ressort le plus dans notre musique, c’est un amour authentique pour les sonorités qui évoquent des émotions et inspirent la réflexion. Ainsi, nos influences vont de Scott Walker et les pionniers de la musique populaire jusqu’aux premiers explorateurs de l’électro, tels que Kraftwerk, Gary Numan, OMD, Depeche Mode, Ultravox, entre autres. Nous puisons également dans des influences plus récentes telles que Goldfrapp, Blossoms et Heartworms. Mais la liste de nos influences positives s’étend bien au-delà, incluant des artistes comme Dire Straits, Tears for Fears, Marillion, U2, Sunscreem, China Crisis, Queen, India Electric Co… Honnêtement, la liste est interminable. Nous trouvons et percevons des moments incroyables chez tous ces artistes. Nos listes de lecture sont si diversifiées et vastes, chaque son, chaque image nous inspire. Que ce soit une ligne d’horizon, le chant d’un oiseau, un fait divers, un éclat de rire ou un chagrin d’amour, tout peut alimenter notre créativité.

Bertrand K.
● Comment décririez-vous votre musique ? Transmet-il un message particulier, si oui lequel ?

Failing Saints
● Notre approche consiste à écrire de manière à laisser place à l’interprétation personnelle. Les mots peuvent être complexes, tordus et déformés pour signifier différentes choses selon les personnes. Pourtant, ils portent tous une signification qui nous est propre en tant que groupe. Les chansons que j’écris ont une dimension très personnelle pour moi. Nous espérons que notre musique permettra aux mots d’avoir un impact, d’emmener l’auditeur quelque part pour sa propre réflexion et introspection.

Bertrand K.
● Quel est le processus créatif lorsque vous écrivez de la musique ?

Failing Saints
● Notre processus est très organique. Nous ne le forçons pas. L’inspiration peut surgir d’un souvenir, d’un événement ou d’une émotion. C’est ce déclencheur qui peint une image dans nos esprits… des idées de paroles ou de sons émergent, parfois les deux. L’écriture peut être rapide ou prendre des années pour correspondre au voyage émotionnel que nous voulons offrir à l’auditeur. Les paroles peuvent être sombres, mais elles portent toujours une lueur d’espoir. Nous échouons tous parfois, mais nous réussissons aussi. C’est la façon dont nous gérons les défis de la vie qui façonne notre musique.

Bertrand K.
● De quelles performances ou moments marquants de votre carrière musicale êtes-vous particulièrement fier ?

Failing Saints
● Pour ma part, je me souviens avec fierté de mon premier concert en duo. C’était une expérience unique, avec deux personnes, deux micros, cinq synthétiseurs et une boîte à rythmes, le tout joué en live, sans séquenceur ni support MIDI. Mon partenaire, Jon, était un claviériste très talentueux. Nous avons principalement interprété des reprises de groupes de synthpop, mais nous avons aussi ajouté des morceaux de U2, Jean-Michel Jarre et New Order. Jouer devant environ 30 personnes a été une expérience incroyable. À seulement 17 ans, surmonter mes peurs pour me produire ainsi a été un moment de grande fierté. Malheureusement, j’ai perdu contact avec Jon par la suite. J’ai entendu dire qu’il était parti en Grèce pour jouer du piano dans un bar, où il a rencontré et épousé une Philippine…

Bertrand K.
● Pouvez-vous partager des anecdotes sur les collaborations musicales mémorables que vous avez eu l’occasion de réaliser ?

Failing Saints
● Collaborer à distance présente son lot de défis, mais chaque collaboration est mémorable pour nous. Chaque fois que nous parvenons à créer un morceau ensemble malgré la distance qui nous sépare, c’est une victoire. Chaque chanson achevée est un petit miracle et un triomphe pour nous.

Bertrand K.
● Question plus personnelle, hormis la musique qui occupe une grande place dans votre vie, quelles autres choses vous passionnent ?

Failing Saints
● En dehors de la musique, nous menons tous une vie professionnelle à temps plein. Ce n’est pas nécessairement une passion, mais plutôt une réalité à laquelle nous devons faire face. Nos passions résident dans les relations humaines et dans notre engagement envers le monde qui nous entoure. La famille occupe une place primordiale dans nos vies, tout comme nos amitiés solides. Personnellement, je suis passionné par l’équité et la justice, ainsi que par les valeurs telles que le travail acharné, la gentillesse et le respect.

Bertrand K.
● Auriez-vous aimé vivre à une autre époque que la nôtre, si oui laquelle et pourquoi ?

Failing Saints
● Non, je pense que nous apprécions le présent. Nous sommes des créatures de notre époque.

Bertrand K.
● Cube de questions décalé
Lors d’un voyage sur une île déserte, il suffit d’emporter 2 albums, lesquels seraient-ils ?

Failing Saints
Je pourrais probablement vous donner une liste de mes 100 meilleurs albums. Les autres diraient la même chose, je pense. Mais si vous me mettiez devant un peloton d’exécution et m’obligeiez à n’en choisir que deux ? Aujourd’hui, ce seraient « Songs of Faith and Devotion » de Depeche Mode et « Soul Chaos » de Failing Saints. (Des rires).

Bertrand K.
Quel a été le premier groupe (ou artiste) que vous avez vu en concert et quels souvenirs en gardez-vous ?

Failing Saints
● Je ne me souviens vraiment pas du premier concert que j’ai vu. Cependant, je me rappelle avoir assisté à un événement dans un stade un été, où Simple Minds se produisait. Ils étaient soutenus par plusieurs autres groupes, ce qui en faisait davantage un festival. Il avait beaucoup plu dans l’après-midi avant l’arrivée de Simple Minds, et nous étions tous trempés et glacés pendant un moment… mais j’ai adoré cette expérience. Je me rappelle également avoir assisté à un concert de Depeche Mode dans une patinoire à Whitley Bay, dans le nord-est de l’Angleterre (la même Whitley Bay dont Dire Straits et Mark Knopfler chantaient !). Ce soir-là, Depeche Mode a joué devant environ 500 personnes, au début de leur tournée “Music for the Masses”. Plus tard, dans le cadre de la même tournée, ils ont joué devant 100 000 personnes au Pasadena Rosebowl aux États-Unis. J’ai toujours trouvé cela amusant.

Bertrand K.
● Merci Failing Saints d’avoir accepté cette interview.

Failing Saints
● Merci à vous, Bertrand K.

Liens utiles :
https://www.failingsaints.com
https://www.instagram.com/failingsaints/?igsh=MXds0WxydWhya2hobw%3D%3D


i2 Radio
La puissance de la musique urbaine, un concentré des meilleurs hits les plus marquants, tant actuels qu'issus du passé, rayonnant dans de nombreux pays à travers le globe.

Advertisement

Tu pourrais aussi aimer

Hits du Moment

Découvrez "Undeclinable Ways" de Partinico Rose, une exclusivité Info Music qui promet de captiver les auditeurs et de les transporter dans un voyage musical...

Découverte

Découvrez la dernière nouveauté sur Info Music, qui promet de captiver les auditeurs et de les transporter dans un voyage musical inoubliable.

Découverte

Découvrez la dernière nouveauté sur Info Music, qui promet de captiver les auditeurs et de les transporter dans un voyage musical inoubliable.

Tendances

Découvrez "Don't Tell Me Why" de Eleyet McConnell, une exclusivité Info Music qui promet de captiver les auditeurs et de les transporter dans un...