Parmi la dizaine de morceaux que nous écoutons tous les jours il y’a une catégorie bien particulière que nous avons identifiée, celle des indispensables. Un groupe d’artistes dont vous faites la découverte et qui s’imposent comme une évidence. Pas besoin de chercher des motifs de satisfaction, des points positifs ou la moindre accroche qui pourrait dissiper des doutes, leur projet réussi à satisfaire tous vos critères quels qu’ils soient. L’album Aṣẹ du pianiste Londonien Javier  fait partie de cette catégorie. 

Le titre à immédiatement attiré notre attention, venant du Yoruba, et qui articule la force vitale, le pouvoir de l’attraction, et lorsque nous avons cliquez sur Play, la magie à opérée de la plus belle des façons. Javier y distille un splendide hommage à la musique Africaine, en mêlant un jeux de piano qui vous attrape par les tripes, et samples de voix tribales qui vous renvoie aux sources.

Un sens de la mélodie implacable, une originalité qui fait la différence, et une magie que l’on perçoit tout au long du projet: une magnifique découverte tout simplement.

Aṣẹ est une belle façon de plonger dans un moment musical unique et de déconnecter de notre réalité. Merci Javier.

On écoute ci-dessous :

Tous les bénéfices seront reversés au Centre africain (www.africacentre.org.uk) pour promouvoir les expériences culturelles africaines.

Add comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *