Productif, puissant et l’une des voix les plus excitantes de notre génération. C’est ainsi que nous pouvons résumer la façon dont nous voyons Oscar Bunnik, un habitué de notre rédaction.

Le rapper ne s’arrête jamais, nous vous l’avons déjà dit. Il vient de sortir “A Song for the Drunken Scum”. En commençant par un sample de jazz qui nous a renvoie dans les années 20-50.

Puis un échantillon de voix donne le même ton, et le flow d’Oscar Bunnik arrive, dévoilé avec facilité et détermination, et dénonçant le racisme ainsi que l’exploitation des travailleurs étrangers.

Le fait qu’Oscar Bunnik utilise sa musique pour diffuser des messages dans le monde est quelque chose que nous admirons.

Il mérite qu’on en parle dans le monde entier. Ecouter le titre dès maintenant:

Add comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *